Travaux de préparation de la peinture 2017

Par mer voici notre monture

Par mer voici notre monture
été 2013 gracieuseté Michel Sergerie

mardi 21 mars 2017

Bonjour amis et supporteurs du Moyak

Au dernier blog nous quittions les Berries (Petit Cay) pour l'ile de New-Providence, l'île de Nassau.

Nous jetons l'ancre dans la rade de WestBay la bien nommée. Toute cette partie de l'ïle est beaucoup plus jolie. Ce qui explique aussi les opulents ''ressort'' et les villas cossues agglutinées au sein d' ensembles résidentielles que l'on appelle ici ''gate communauty''. Des patrouilles de vigiles sillonnent les rues, les abords des plages afin d'empêcher des ''boaters''comme nous d'accèder aux quartiers. C'est un peu harassant cette paranoia.

La pointe nord-ouest de la baie est le domaine d'un milliardaire canadien un peu excentrique, Peter Nygard. Il a fait fortune dans la mode le ''legging'' a ce qu'on dit. L'architecture très original des lieux s'inspire des temples ''Maya''. Il n'a pas très bonne presse ici. Il a eu des démèlés en justice avec le gouvernent pour avoir entrepris des travaux de dragage pour son palace sans suivre les procédures Bahamiennes. C'est un peu le ''richard-arriviste'' qui se croit tout permis, poursuivant en justice quiconque sur son chemin, une stratégie qu'un certain Trump a mené assez loin, avec un déplorable succès. M'enfin!

Nous resterons une semaine dans ce magnifique endroit. Eole était en fusil.

La prochaine étape les Exumas. Nous ferons Normans Cay, Shroud Cay et sa très jolie randonnée dans le mangrove, HawksBill Cay ou nous découvrons une très jolie petite anse dont nous apprécierons le pittoresque, tout fin seul au monde.

Notre prochain séjour prolongé sera Emarald Cay puis Warderick Cay tout a côté avec son célèbre mouillage en forme de croissant. Ici il y a de belles randonnées pédestres a découvrir ou la mer, la plage s'étreignent avec passion. Nous en profitons pour nous familliariser avec la genése géologique si particulière de ces lieux. Je ferai un onglet à ce propos sur ce blog un de ces jours. Promis.

Notre prochaine chevauchée vers Staniel Cay, d'une vingtaine de milles se fera exclusivement à voile. C'est digne de mention car nous ne voguons pas si souvent a la voile pur sans le bourdonnement de l'engin. Quel douceur!

Nous approchons l'heure de la remomtée. Staniel sera la dernière étape au sud. Sur le retour nous ferons une courte halte à Cambridge Cay pour explorer de beaux sites de coraux. 

Le trajet de retour envisagé sera WestBay, NorthWest channel, traversée du banc vers Ens and Chickens Cay (quel nom!) et pour conclure la Floride vers West Palm Beach.

Voila! suit les photos habituels illustrant nos péripéties.


 
Coucher de soleil sur WestBay
Architecture Maya nouvelle manière...

Pot de fleur pour mégalomane

Bâtiment principal du lieu. On cherche ici d'ou vient l'inspiration.

Résidence cossues de la Baie

Éole souffle sur l'unique palmier de Gaulin Cay dans l'entrée de West Bay

Et quand ça souffle parfois les ''pieds de vent'' se manifeste.

Le voilier Moyak et sa navette, familièrement appelé Moyak mobile.

Bain de pied seul au monde sur HawcksBill

et pourquoi pas un peu du reste...

Des loyalistes on tenté il y a très longtemps une implantation sur HawksBill. Lucie marche dans les ruines de ce qui devait être la maison.

Emerald Rock

Quand mer plage s'étreignent avec passion

Exemple éloquent de la dimension que peut prendre la porosité du sol

Ici l'aspect habituel de la porosité

Le mouillage en croissant de Warderick

je laisse ma petite pancarte d'identification de mon passage sur BooBoo Hill, une tradition du coin.

La mer s'engouffre dans ce littoral-gruyère et crée....

Des Blow Hole, témoignage sonore de l'étreinte....

Un bateau ravitailleur entre par le croissant de Warderick

S'accroche un peu les pieds

et accostera avec toute mon admiration au petit quai des bureaux du Parc de Wardericks Wells Cay

Repartant avec la même adresse vers d'autres îles des Exumas. De fameux caboteurs ces marins.

Cette oiseau bien drabe a un chant magnifique qu'il réserve parfois aux visiteurs des bureaux du parc

Et lorsqu'on lève le nez au ciel encore une merveille un aigle en chasse.

Un levé de lune pour changer sur Wardericks

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire