Travaux de préparation de la peinture 2017

Par mer voici notre monture

Par mer voici notre monture
été 2013 gracieuseté Michel Sergerie

lundi 15 septembre 2014

Retour en eau salée

Salut la flibuste du Moyak

Le retour de notre bateau en eau salée s'est déroulé magnifiquement.

C'est par une belle journée ensoleillée et un vent portant du NE de 15 nœuds que nous avons ''roulé'' c'est le cas de le dire de Sandy Hook au havre de Cape May. Le portant c'est souvent rouleur. Mais bon nous n'allions pas finasser pour si peu.

Nous appréhendions un peu cette étape, car naviguer sur la ''grande bleu'' est toujours impressionnant.
Nous avions le ''trac''. C'est donc en choisissant une belle fenêtre météo que nous nous sommes jetés à l'eau. Pas fou les ''ti-vieux''. On a un peu choisi la mise et pourquoi pas! On veut faire de vieux os...

Il y en a eu du travail pour en arriver là. C'est un peu pour nous un accomplissement que l'on savoure fièrement.

Nous ne nous sommes pas trop attardé à NY. Nous avons bien aimé le quartier autour de la 79 ième Street Marina. C'est propre, chic, très ''class''. Beaucoup d'immeubles autour sont des hôtels accueillant les touristes nantis. Ceci expliquant cela. On a visité le musée d'histoire naturel et fait quelques pas dans Central Park qui sont tout près. Un délice...

À Sandy Hook dans le petit port, abritant 200 bateaux au mooring, nous avons chassé sous un vent de 25 nœuds de l'Est. Imaginez un peu la boule dans le jeux de quille et nous ne fûmes pas la seul boule cette nuit là a risquer l'abat. Ce n'est pas la première fois depuis notre départ que l'on dérape sur l'ancre de nuit évidemment. Mettons que ça fait monter un peu la pression.

Morale de l'histoire, plus grande touée, au moins 75 pieds de chaîne même dans 10 pieds de profond et l'acquisition d'un autre type d'ancre. Deux ancres valent mieux qu'une selon le dicton, nous le savions. Et en prenons bonne note.

Nous prévoyons remonter le Delaware mardi à la faveur d'une marée et d'un vent favorables. Le lendemain ferons le DC Chanel pour nous retrouver jeudi dans la Baie Chesapeake. On planifie toujours nos sorties dans la mesure du possible dans des conditions optimales.

On est pas pressé, sommes des retraités, on brise pas de record, la vie est belle , on se fait pas c....
C'est notre manière et on s'y tient. Voilà qui est dit ;-)

Nous ne sommes pas seul à mener cette vie de nomade nautique. À Sandy Hook et Cape May nous étions au moins une demi douzaine à attendre le moment propice pour se lancer. Ce sera comme ça tout l'automne à ces deux endroits. Beaucoup de Québécois et Ontarien parmi ces migrateurs. Ça nous fait un point en commun. Eh!Oui!

On se laisse et comme à l'habitude des petits fours et canapés photos suivent:

PS: Faut pas vous gêner pour laisser commentaires, appréciations, encouragements. On prend tout
ou presque...

Lucie et Michel


Un capt. heureux...

Leur taille est vraiment impressionnante, ici un Bronto

Le courant de l'Hudson....

Marina en plein Manhattan, quelle chance...

Moyak sur sa boule jaune...

Le nouveau World Trade

Elle c'est Lucie l'autre ch'ai pas...

Notre cliché de la dame en question.

L'allée de quille à Sandy Hook

Fin de carrière de patins, pis c'est pas truqué

Sur la gauche, un oeuf de dinosaure et bien sûr  le T-Rex du Musée d'Histoire Naturel de NY

La grosse pomme vue du large

Casse-croûte avant le quart de nuit

2 commentaires:

  1. Ça faisait un bail qu'il n'avait pas senti l'eau salé ce Moyak.
    J'imagine qu'il n'avait pas oublié la sensation. Bravo!
    Ben ben content pour vous.
    Continuez d'être sage et prendre tout votre temps pour attendre les fenêtres favorables
    Profitez-en bien.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo content de savoir que tout c'est bien déroulé
    Pour votre ancre j'ai eu de bon commentaire sur la ROCNA un peu dispendieux mais pas cher pour dormir tranquille
    À propos de l'œuf il y a mon timous qui pensait que s'était ton crâne
    Désolé elle était trop facile(hi hi hi)

    RépondreSupprimer