Travaux de préparation de la peinture 2017

Par mer voici notre monture

Par mer voici notre monture
été 2013 gracieuseté Michel Sergerie

jeudi 12 mars 2015

Georgestowon et la suite...

Bonjour à tous amis du Moyak
Tous les jours c'est pareille et c'est correct de même,.. ici à White Point Exuma

Nous avons séjourné une semaine à Goergestown.


C'est un havre très agréable, spacieux, sans courant, avec une tenue des fonds à toute épreuve.

Collez ces photos c'est un ''pano'' d'Elisabeth harbour vue vers le sud


Nous comprenons d'avantage les motifs qui poussent les ''boaters'' a s'y rendent si rapidement, tôt en saison. La météo y est plus favorable qu'au Nord, même à la hauteur de Nassau. Il fait en moyenne 25 degrés. Les colds fronts sont moins fréquents et violents. De plus il est très facile de sortir du havre peu importe les conditions de vents, les deux cuts sont larges et profonds. Il suffit de suivre les règles de prudence habituelle, les faire à l'étale de marée ou avec le vent dans le même sens que le courant.
Ici on peut voir en enfilade quelques centaines de voiliers 

Photo rarissime: la raie d'un million d'année qui s'est pas réveillée.... au pied de Monument Hilll
Pour l'ambience et les gens. Eh bien! C'est un peu une communauté de l'age d'or, d'ancien trippeux de la génération ''peace and love''. Les gens sont cools, serviables et jamais pressés. Ce n'est pas bien sûr aussi ''déglingué'' qu'a l'époque, la sagesse ayant fait son œuvre. Il y avait trois cents bateaux au mouillage cela fait beaucoup de monde, un peu trop à notre goût. Mais bon!

Il y a tout plein d'activité, organiser de leur bateau par des bénévoles. Pour ce faire ils utilisent la radio VHF qui se retrouvent a bord de toute les embarcations au mouillage dans la rade. On peut faire du volleyball, du Yoga, de la méditation en groupe, du scrable, du dessin, organiser des partys, des 5@7. Name it! ils l'ont et ils le font. On y organise parfois de petit séminaires très pertinents et intéressants. Nous avons assisté à un de ceux-ci portant sur la croisière de Georgetown vers les Antilles.

Salle de conférence de Volleyball Beach .Sujet croisière aux Antilles, pas sûr que tous iront....

Nous avons eu de l'info très utiles.Par la radio VHF on peut vendre et acheter de l'équipements de bateau, obtenir de l'info sur tous les domaines touchant les bateaux, électricité, mécanique, réfrigération, météo ect. Il n'y a qu'a tendre l'oreille.
                                                                        
Photo classique de Volleyball Beach... les distances sont impressionnantes

Autre avantage de cette petite localité est celui d'avoir un aéroport pour accueillir la visite. Pour cette raison Georgetown est une base pour les croisièristes, amateurs ou professionnelles.
Un ti-n'arc-en-ciel avec ça?
Notre mouillage sous Monument Hill prise de mon mât

Hamburger Beach: de cette plage on peut s'initier aux Kytes. Avis pour mon fils et s'était drette devant notre mouillage....


Noua avons eu la chance de connaître quelques québécois vivant au max ce style de vie. Ils sont connus ici sous le nom '' Les salades de fruits''. Chacune de leur maison flottantes portent un nom de fruit. Elles sont localisées dans les endroits de la rade les mieux protégés.
Le bol à salade....


 Ce qui parait-il fait des jaloux. Pour une fois qu'on a les pieds bien placé,faut pas se gêner. Ils sont fort sympa, toujours prêt a aider et fêter. L'un deux était même un de mes amis lorsque j'avais douze ans et habitaient Montréal. Je ne l'avais pas revues depuis 1967. Quel choc ce fut de nous revoir! Ça été hyper chouette. Salut Claude.


Voilà, c'est sûr que l'an prochain Georgestown sera notre base de départ pour les Antilles et aussi qui sait, pour accueillir quelques uns de nos proches intéressés par une petite navigation dans un endroit de rêve.

Nous sommes ne ce moment a remonter vers le Nord.

Nous avons quitté Goergestown le 6 mars par un beau matin ensoleillé, comme toujours. Nous avons emprunter le même ''cut'' qu'à notre descente, Galliot Cut. Par cette route, nous accédons au banc et nous nous rendons tout doucement jusqu'à Little Bay dans le sud de Black Point. Nous rejoignons nos amis du Second et organisons une rencontre le lendemain. Et pour ajouter au plaisir, au souper, nous rencontrerons l'équipage du voilier Chummy de très bons amis de Roger et Isabelle.


Notre remonté reprend après cette halte de deux jours vers Warderickswells Exuma. Nous y voguons paisiblement par le banc, avec un vent d'est de travers de 10 à 12 nœuds. Cette endroit est dans le Parc des Exumas. On ne peut y pêcher, ni chasser. C'est magnifique. Je prends quelques photos de mon mât en espérant rendre la splendeur du lieu.

Wardericks  vue de mon mât vers le sud...

Idem vers le nord, la boule blanche, c'est un moorings
Autre cliché rarissime des naufragés de BooBoo Hill qui dansent sur la bôme d'un voilier de passage

 La petite enceinte de mouillage (sur moorings) est surplombée d'une petite butte appelé ''Booboo Hill''. La tradition veut que chaque équipage qui y accède laisse le nom de son bateau et la date de sa venue sur un petit morceau de bois. Avec les années, l'amoncellement de ses témoignages a fait passer l'altitude de la petite butte de 19 à 25 pieds. Ce lieu et cette coutume sont vraiment uniques. C'est très amusant de dénicher les écriteaux les plus vieux. Plaisir de vieux retraités.
BooBooHill ,25 pieds d'altitude avec le tas des écriteaux

Notre tite et éphémère écriteau

Tiens donc des amis qu'on connait.... Le Second




Wardericks a été le lieu de nombreux naufrages et on dit que sur BooBoo Hill, la nuit , on y entend la complainte des disparues,. BooBoouuuuuuuuu! Lugubre.




Nous faisons ce petit pélerinage du bout du monde avec un jeune couple qui est  arrivé là, sur leur petit voilier de 29 pieds, le ''Trionix''. D'ou viennentt-ils? Je vous le donne en mille, de Boucherville. Oui comme vous dites, stupéfiants comme le monde des bateaux est petit. Mais, Oh! Combien,super trippant. Nous venons de nous faire deux nouveaux copains.

Nos nouveaux copains de Boucherville rencontré sur BooBoo du voilier Trionix

La prochaine étape est plus costaude, nous voulons rejoindre, via WardericksWells, Powell Point et mouiller dans RockSound sur l'ïle d'Euléthéra. Il s'agit d'un passage en océan de 30 milles. Les vents sont de l'est de 20 à 25 nœuds et le cap pour y accèder fait en sorte que nous serons sur une allure, de près bon plein. En temps normal nous aurions attendu une météo plus favorable. Mais cette prévision durait pour une semaine, en forcissant. Nous ne voulions pas être piégé aussi longtemps, dans ce lieu. Il fallait y aller, c'était le moment propice.
Bonne décision, la traversée fut sautillante et mouillante avec des creux de 7 pieds, mais depuis deux jours que nous sommes à RockSound ou nous avons pu nous réapprovisioner,  le vent est très fort, de l'est de 25 à 30 nœuds. La traversée dans ces conditions aurait été toute autre. C'est le genre de décision qu'il faut prendre comme ''marin-caboteur des eaux Bahamiennes'':-)

La vague à la hauteur du BBQ ça donne 7 pieds
Un beau Jeanneau 42 pieds qui nous dépasse arissé lui aussi

Au moment ou j'écrit ces lignes, nous nous reposons et faisont nos petits travaux intellectuels de courrier et d'article de ''blog''.


 Demain nous reprendrons notre route vers le Nord, par vent fort, mais comme nous sommes sous le vent d'Euléthéra, la balade envisagée, soit d'atteindre Alicetown, se fera sur le banc dans des conditions de mer de loin plus clémentes. 
Petit commerce à Rock Sound. Veux-tu ben me dire ou il prenne l'dée d'une couleur pareille?




Et surtout nous pourrons progresser agréablement. On est pas ici pour se faire engeu..... mais pour voir le défilé, comme dirait Boris
À plus, bon amis du Moyak.
Lucie et Michel

3 commentaires:

  1. Très beau trip les copains! On sent qu'il y a du plaisir là-dessous. Belles images et belles rencontres. Gardez-vous-en pour l'an prochain. On vient de passer de la Bolivie à l'Argentine. On vous tient informé. Bon vent!

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Lucie sont belles tes photos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eille! Mon ti-gars, y a pas juste Lucie qui a l'oeil pour les photos :-)

      Supprimer