Travaux de préparation de la peinture 2017

Par mer voici notre monture

Par mer voici notre monture
été 2013 gracieuseté Michel Sergerie

vendredi 1 mai 2015

Fin de l'aventure 2014

Salut à tous

Voilà c'est finiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Comme dit le ti-bohomme vert.

Quand même pas trop sale après cinq mois dans l'eau ''salée''
Le bateau est hors de l'eau en Floride à Green Cove Spring Marina sur la St-John River.
Nous lui avons mis sa robe d'été. Nous l'avons étéisé.
Avec sa  camisole en '''tarpaulin'' pour le protéger des pluies aux endroits stratégiques (au-dessus du cockpit) et enlacé d'un châle noir pour le reste. Y'é ben cute.
Étéisation, 
Sous la camisole en ''tarpaulin''
Le filet est de mise en Floride pour protéger adéquatement les bateaux.
Cela permet une bonne ventilation lorsque le soleil plombe. Les ultra-violets sont coupés. Les oiseaux évitent ça comme la peste car il se prennent les griffes dedans. La pluie ruisselle dessus.
de même que les feuilles et brindilles de tout poil.
Le filet est de mise....
L'intérieur du bateau a été fumigé, puis saupoudré d'acide borique contre les ''cucarachas''. Bien lavé et dépoussiéré de partout pour ne pas attirer les bestioles. On déteste le ''squatage''. On a mit le paquet.

Je me suis apporté un peu d'ouvrage et une belle ''tout doux liste''. Pas question que je m'ennui cet été mais en ''douceur''.

Parmi les grosses oeuvres, je refais un nouveau plancher de cockpit en polyétylène. Le précédent en aluminium n'a pas supporté l'eau salée, pas le bon alliage. Relocaliser le rail d'écoute de la grande voile en dehors du cockpit, il sera sur le pont à l'avant du panneau de descente. Préparer une cale pour soulever l'évier de la cuisine. Et bien d'autres ti-cossins pour améliorer notre ''coquille de noix.

Nous nous permettons bien humblement de vous soumettre nos suggestions pour réussir une ''migration'' en voilier.

Il faut une embarcation dont tout les éléments et systèmes sont fonctionnels, le peaufinage...ça vient plus tard.

Moteur principal en bon ordre, démarrage infaillible et système d'alimentation sans faille.
Système électrique avec parc batteries conforme à la consommation du bord et alimentation de recharge suffisant.
GPS (au moins trois), cartes papier toujours essentielles.
VHF avec AIS
Téléphone et ordinateur avec accès Internet
Guindeau fiable, ancres (deux) sur chaines, amarres de toutes grosseurs
Outils abondants et en double pour les plus usuels
Annexe qui déjauge avec du stock et deux personnes à bord

Voilà, bien sûr on remet ça l'an prochain , pardon, l'hiver prochain....

Itinéraire envisagé: Florida Keys, Cuba et retour aux Bahamas...

Qui dit mieux :-)

Lucie et Michel

PS: on reviendra cet été pour de petits reportages. On fera du pneu (Zodiac), randonnées aux baleines à Gaspé et visite aux Îles de la Madeleine.

Sur la St-John il y a de grosses papetières qui laissent des traces
Voilà pourquoi les ''gators'' font parfois du ponton pour prendre le''frais''

Notre camion de déménagement pour rejoindre notre campeur à Deltaville
Il est même pas plein encore
Deuxième départ: de Deltaville où on utilise la deuxième vocation de notre dinghy... véhicule de déménagement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire