Travaux de préparation de la peinture 2017

Par mer voici notre monture

Par mer voici notre monture
été 2013 gracieuseté Michel Sergerie

vendredi 1 janvier 2016

De retour pour 2016

Bonjour parents, amis et supporteurs du voilier Moyak

L'homme par qui toute cette belle aventure a débuté a fait son dernier bord.

Mon Père est décédé le 21 décembre 2015.

Je voudrais par ce blog lui rendre un dernier hommage.

Il avait 90 ans, un âge des plus respectables. Les dernières années furent pénibles mais il a pu demeurer dans sa maison de Mont-Joli jusqu'à la fin. Ce foyer ou il a élevé ses neufs enfants.

C'est là, dans sa maison, dans son vénérable fauteuil ''Lazy-Boy'' qu'il a élaboré son projet de naviguer et conçut le bateau de ses rêves. Je suis convaincu que c'est de ce refuge qu'il a vécu les années les plus heureuses de sa vie. De ce chaleureux rocher, il a dessiné les aménagements intérieurs de son voilier, préparer les devis, les achats, magasiné l'équipement du bord.

Mon Père était un homme de projet. Ça lui faisait un bien immense. Il oubliait momentanément sa lourde charge de médecin-psychiatre. Ses démons intérieurs n'aimaient pas beaucoup son goût de l'eau salée. Ils prenaient eux aussi le ''large''.

Ce boulot d'armateur lui convenait parfaitement, ses talents pouvaient s'exprimer. Ce rêve puis ce projet de naviguer fut pour lui un révélateur. De là, il a fait ses premiers pas, en faisant l'acquisition de sa première embarcation, un pneumatique Zodiac. Ensuite, en 1977 il a fait l'acquisition de la coque de son voilier et entreprit son projet d'en faire un voilier au long cours.

La vie a fait en sorte qu'il n'a pu aller au bout de toutes ses ambitions. Mais je crois que pour mon Père, l'essentiel de toute cette démarche n'était pas d'y arriver mais de la vivre pleinement.

Ton fils qui t'aime.

Papa! t'inquiète pas! Ton trou dans l'eau ne se refermera pas.







1 commentaire: